crainte


crainte
CRAINTE. s. fém. Appréliension, peur, passion excitée dans l'âme par l'image d'un mal à venir. Grande crainte. Juste crainte. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l'enfer. La crainte des jugemens de Dieu. Donner, inspirer, imprimer de la crainte à quelqu'un. Jeter de la crainte dans l'esprit, dans l'âme. Je lui ai ôté cette crainte, je l'ai délivré de cette crainte. Perdre la crainte. Perdre toute crainte. C'est un homme sans crainte et sans pudeur, sans aucune crainte. Il lui faut donner de la crainte, le retenir par la crainte, le tenir en crainte. C'est la crainte qui lui a fait faire cela. La crainte l'a troublé. Il étoit troublé de crainte. Il est toujours en crainte. Il vit dans la crainte. Crainte respectueuse. Il y a une crainte salutaire. La crainte de Dieu. Avoir la crainte de Dieu devant les yeux. La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse. Sice n'étoit la crainte de Dieu. Si la crainte de Dieu ne le retenoit. Il ne vous dit pas toutes ses craintes. Le vrai courage n'est pas toujours exempt de crainte.
[b]f♛/b] On appelle Crainte servile, La crainte qui nait de la seule appréhension du châtiment; Crainte filiale, Celle qui naît d'amour et de respect; et Crainte grave, Celle qui peut affecter une âme forte, comme la crainte de la mort, de l'infamie, etc.
[b]f♛/b] De crainte de, de crainte que. Façon de parler qui sert de conjonction, et qui signifie, De peur de, de peur que. De crainte d'être surpris. De crainte qu'on ne vous trompe.
[b]f♛/b] On dit aussi simplement, Crainte d'accident, crainte de pis.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crainte — [ krɛ̃t ] n. f. • criente XIIIe; de craindre; a remplacé crieme, de criembre → craindre 1 ♦ Sentiment par lequel on craint (qqn ou qqch.); appréhension inquiète. ⇒ angoisse, anxiété, appréhension, effroi, émoi, épouvante, frayeur, fam. frousse,… …   Encyclopédie Universelle

  • crainte — Crainte, Formido, Formidatio, Metus, Timor, Timiditas. La crainte ou peur que j ay que mal ne t advienne, Timor meus de te. La crainte que j ay que mon frere n ait mal, m empesche à escrire, Metus de fratre in scribendo impedit. La crainte qu ils …   Thresor de la langue françoyse

  • crainte — Crainte. s. f. v. Passion excitée dans l ame par l image d un mal à venir. Apprehension, peur. Grande crainte. juste crainte. la crainte du chastiment. la crainte de la mort. la crainte de l enfer. la crainte des jugements de Dieu. donner,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Crainte — [krɛ̃:t] die; <aus gleichbed. fr. crainte zu craindre »(be)fürchten«, dies über das Vulgärlat. aus lat. tremere »zittern«> (veraltet) Furcht …   Das große Fremdwörterbuch

  • crainte — craint, crainte (krin, krin t ) part. passé de craindre. Elle fut plus crainte qu aimée. •   Rome poursuit en vous un ennemi fatal Plus conjuré contre elle et plus craint qu Annibal, RAC. Mithr. III, 1. •   Craint de tout l univers, il vous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CRAINTE — s. f. Appréhension, peur, sentiment pénible excité dans l âme par l image ou la pensée d un mal à venir. Grande crainte. Juste crainte. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l enfer. La crainte des jugements de Dieu. La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CRAINTE — n. f. Action de craindre. La crainte du châtiment. La crainte de la mort. La crainte de l’enfer. La crainte des jugements de Dieu. Donner, inspirer de la crainte à quelqu’un. Jeter de la crainte dans l’esprit, dans l’âme. être saisi, pénétré,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • crainte — nf., appréhension : kranta (Ballaison, Reignier, Saxel.002), krêta (Albanais.001b.AMA., Albertville, Annecy.003b, Balme Si., Billième, Leschaux, St Pierre Alb., Sevrier), KRINTA (001a.PPA.,003a, Chambéry.025, Thônes, Villards Thônes.028). A1) cj …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Crainte —          FÉNELON (François de Salignac de la Mothe)     Bio express : Écrivain et prélat français (1651 1715)     «Les rois qui ne songent qu à se faire craindre et qu à abattre leurs sujets pour les rendre plus soumis, sont les fléaux du genre… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Crainte — Peur Écarquillement des yeux dû à la peur …   Wikipédia en Français